Comment bien choisir ses bouteilles pour faire du kéfir de fruits ?

Quand on veut faire son 1er kéfir de fruits, le premier réflexe est souvent d’aller chercher des bouteilles dans des magasins de déco pour la maison…

MAUVAISE IDÉE !

Ce n’est pas pour rien que les fabricants professionnels, conçoivent leurs bouteilles en fonction de chaque type de boisson. On peut donc facilement trouver des bouteilles spécifiques pour la bière, le cidre, l’eau pétillante ou le champagne, mais lorsque vous cherchez une bouteille pour du kéfir de fruits, c’est une autre histoire ! …

Alors voici mes petits conseils pour vous éviter de perdre du temps.

Évitez absolument les bouteilles décoratives

De nombreuses enseignes vendent des limonadiers avec bouchon mécanique dans leurs magasins de décoration. C’est très joli… mais je vous les déconseille vivement car elles ne supportent pas du tout la pression.

Bouteille de décoration kéfir de fruits

Bien choisir ses bouteilles et savoir les utiliser

Les fabricants proposent un choix très varié de bouteilles parce qu’il existe un très grand nombre de boissons différentes. Le critère N°1 pour sélectionner une bouteille qui soit bien adaptée au kéfir de fruits est sa capacité à supporter la pression.

Si l’aspect technique vous intéresse peu et que vous voulez gagner du temps, rendez-vous directement en bas de page pour découvrir ma sélection de bouteilles (lien ancre).

Tout est une question de pression

En effet, c’est la pression qui va être la principale contrainte pour votre bouteille. Cette pression va dépendre de plusieurs facteurs :

  • La quantité de sucre résiduel dans votre boisson au moment de la seconde fermentation (appelée F2)
    • Lors de la fermentation, le sucre est transformé en partie en gaz (CO2), donc plus vous avez de sucre au début de la F2, plus vous risquez d’avoir du gaz à la fin de la F2. Et comme ce gaz se forme dans une bouteille fermée, plus vous aurez de gaz, plus la pression va augmenter.
  • Le niveau de remplissage de la bouteille
    • Lors de la seconde fermentation (F2), du gaz va se former dans la bouteille. Plus vous remplissez votre bouteille et plus la place disponible pour le gaz est faible. La pression est donc plus forte dans un petit espace que dans un plus grand.
  • La température de stockage
    • Là c’est assez simple, plus la température augmente et plus la pression augmente.

Concernant la quantité de sucre résiduel et la température, si vous vous en tenez à la recette originale, vous ne devriez pas avoir de souci. Pour le niveau de remplissage, c’est tout simple !

Connaître le niveau de remplissage de sa bouteille

C’est comme le port-salut, c’est écrit dessus !
Si vous avez des bouteilles de qualité, le niveau de remplissage est indiqué dessus au niveau du “cul” de la bouteille.

Dans le croquis ci-dessous vous pouvez voir l’indication en mm du “niveau de dégarni” (= espace à laisser vide une fois la bouteille remplie) .

Indication sur les bouteilles remplissage

Le schéma indique un dégarni de 47 mm, il faudra donc pour cette bouteille laisser un espace de 47 mm entre le haut de la bouteille et le liquide (voir schéma ci-dessous).

Comment bien choisir ses bouteilles pour faire du kéfir de fruits ? degarni espace tete bouteille biere
Vous savez maintenant à quel niveau remplir votre bouteille, il ne vous reste plus qu’à définir la bonne solidité pour votre bouteille.

Quelle pression peut supporter votre bouteille ?

J’ai repris la documentation d’un fournisseur de bouteilles français pour vous montrer les capacités d’un modèle de bouteille type limonade.

Comme vous pouvez le voir le fabricant recommande cette bouteille pour beaucoup de boissons, allant du vin perlant à la limonade.

Comment bien choisir ses bouteilles pour faire du kéfir de fruits ? Pression bouteilles

Et il indique en face de chaque type de boisson, la pression indicative que la bouteille est capable de supporter.

Si ce point vous intéresse et que vous avez envie d’en savoir plus, la suite de l’article vous présente les calculs à faire pour déterminer la pression maximale à laquelle nous pouvons monter dans une bouteille de kéfir de fruits.

Et pour ceux qui souhaitent s’arrêter là, la réponse est d’1,6 bar (si la recette originale est respectée bien sûr !).

Si le calcul vous intéresse peu et que vous voulez gagner du temps, rendez-vous directement en bas de page pour découvrir ma sélection de bouteilles.

Calcul de la pression dans une bouteille de kéfir de fruits, en respectant la recette originale

Pour calculer la pression, nous allons d’abord calculer la quantité de gaz (g/l) que la fermentation de notre kéfir va produire.

Ensuite à l’aide du tableau ci-après nous pourrons en déduire la pression dans la bouteille.

Tableau du taux de carbonatation

Commençons par calculer la quantité de gaz : nous savons que pendant la fermentation des levures une partie du sucre est transformée en gaz, et plus exactement :

10g/L de sucre = 5g/L de CO2

Dans la recette originale nous mettons environ 70g de sucre au total pour 1,5 L d’eau ( 60g de sucre de canne + 10g de sucre issus des figues) :

Cela nous donne : 46g/L de sucre

La gazéification se fait principalement pendant la seconde fermentation (F2) et celle-ci consomme entre 5g/L et 10g/L de sucre. En reprenant la formule : 10g/L de sucre = 5g/L de CO2, on trouve facilement la quantité de gaz produite :

Elle produit donc entre 2,5g/L et 5g/L de CO2

Ce qui nous donne selon le tableau de correspondance : entre 0,75 et 2,5 bar.

Pour un kéfir original, si les ingrédients, les durées et les températures sont respectés il y a donc peu de risques de voir votre bouteille exploser si vous choisissez une bouteille de limonade artisanale.

Et si je rajoute des fruits en F2

Si vous rajoutez des fruits en F2, ça peut tout changer.

Si vous ajoutez par exemple l’équivalent de 15g/L de sucre avec vos fruits : pendant la F2 la consommation passe alors de 5g/L à 10g/L de sucre (avec la recette originale) à une consommation totale entre 20g/L et 25g/L de sucre.

Vous allez donc produire entre 10g/L et 12,5g/L de CO2.

Ce qui nous donne selon le tableau de correspondance : entre 6 et 8 bar.

Avec ce type de pression cela peut devenir dangereux, donc assurez-vous d’avoir des bouteilles très solides !

Quelques modèles de bouteilles que je recommande

La bouteille de type limonadier avec bouchon mécanique :

Attention, pensez bien à vérifier si le bouchon mécanique est vendu avec la bouteille ou séparément.

4.3 3 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
15 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Avril
Avril
10 mois il y a

J’ai une question concernant la sécurité des bouchons. Est-ce qu’une bouteille avec un bouchon à vis offre plus de sécurité? J’ai entendu qu’en cas de surpression, l’opercule lâche bien avant la bouteille? Merci!

Robin
Robin
7 mois il y a

Superbe analyse, merci.

Est-ce qu’un mustimètre peut fonctionner lors de la seconde fermentation pour calculer le taux de sucre et donc la fermentation probable?
Je suis partagé au sujet des bouteilles bouchons mécaniques ou bouchons à visser.
Principalement pour une question de dégazage.
Comment déterminer le temps de fermentation maximale ?
Les bouchons mécaniques demandent plus d’attention, surtout si on en fait cadeau aux amis, sans savoir quand ils ouvriront la bouteille (dont la fermentation aura encore progressé).
Le choix de bouteille en verre teinté est par soucis de conservation ?

Merci et bonnes recherches…
Robin

Estelle
Estelle
4 mois il y a

Bonjour, je ne comprends pas bien vos calculs:

Vous écrivez que la F2 consomme entre 5 et 10g/L de sucre alors qu’il y a 46g/L de sucre (recette initiale). Comment cela est-il calculé ?
La F2 consomme plus s’il y a encore plus de sucre (15g/L de plus ?)
pourquoi la F2 ne consomme pas plus de sucre dans la recette initiale alors qu’il y en a beaucoup plus que 10g/L ?
Cela veut-il dire que le sucre à la fin de la F2 sera de 16g/L de sucre minimum ?

j’espère que vous pourrez m’éclairer.
Merci beaucoup !

kedaw
kedaw
3 mois il y a

Bonjour,
Vous donnez des références pour des bouteilles de type limonade, est-ce également possible de nous donner des références pour des bouteilles à vis? Merci

Fanny
2 mois il y a
Reply to  Nicolas

Bonjour
où se trouvent les bouteilles a vis Symbiose ? je ne vois que des bouteilles qui contiennent du kefir sur votre site. A moins qu il faille acheter un de vos kefirs pour garder la bouteille après ?

Fanny
2 mois il y a
Reply to  Nicolas

Bonjour
si c’est en IDF ca va etre compliqué je suis à Pornichet en Loire Atlantique… j’irai demain dans un biocoop acheter une bouteille de kefir ou equivalent avec une bouteille en verre et à vis.
Merci quand même et bravo pour toutes les infos utiles sur votre site.

Vinciane Delos
Vinciane Delos
1 mois il y a

Bonjour,

J’ai quelques questions concernant le conditionnement de mon kéfir de fruits.

Est-ce que la couleur de ma bouteille peut influencer le goût de mon kéfir et est-ce que la lumière a une influence sur la fermentation de mon kéfir ? (exemple : pour la seconde fermentation je stocke mon kéfir en bouteille face à ma vitre ; le soleil pénètre dans la pièce sans pour autant chauffer mes bouteilles).

Merci.

Vinciane Delos
Vinciane Delos
1 mois il y a
Reply to  Nicolas

D’accord, merci pour votre réponse.

Bonne journée,

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00