La recette du Kéfir de fruits Original (100% Authentique)

Vous êtes prêts à vous lancer et réaliser votre première recette du kéfir de fruits home made, mais vous ne savez pas encore comment vous y prendre ? Vous êtes au bon endroit !

Déjà vous avez fait le bon choix parce que le kéfir est une boisson idéale: très bonne pour la santé, naturelle, peu coûteuse, relativement simple et rapide à réaliser… En seulement 48h vous obtiendrez une super boisson, très désaltérante, légèrement pétillante, riche en probiotiques, que tous vos amis voudront goûter !

Dans cet article, je passe en revue toutes les connaissances dont vous aurez besoin pour préparer un très bon kéfir de fruits. Je vous donne également mes petites astuces pour que votre kéfir soit très bon à chaque fois.

1. Le matériel

Voici la liste du matériel dont vous aurez besoin pour produire votre kéfir.

Je vous recommande de privilégier le verre et l’inox pour vos ustensiles.

  • Un bocal en verre de 2 L : chez Symbiose kéfir nous réalisons tous nos prototypes avec les bocaux Ikea “KORKEN” de 2 L que vous pouvez trouver ici. Vous pouvez enlever le joint et la partie métallique, ils ne sont pas utiles.
  • Une cuillère en inox
  • Une planche à découper
  • Un entonnoir : vérifiez bien qu’il rentre dans le goulot de votre bouteille 😉 – expérience personnelle…!
  • Un chinois ou passoire inox : l’idéal est de prendre un chinois conique. Si vous avez déjà une passoire à maille métallique cela fera très bien l’affaire.
  • Un couteau
  • Des bouteilles : je ne le dirais jamais assez, mais attention à la qualité des bouteilles que vous utilisez pour votre kéfir de fruits. Il est indispensable de prendre des bouteilles conçues pour la bière ou la limonade, avec un bouchon mécanique ou a vis. J’ai écris un article sur le choix des bouteilles si vous souhaitez approfondir le sujet.

2. Les ingrédients

Pour produire 1,5 litre de kéfir de fruits, vous aurez besoin des ingrédients suivants :

Je vous recommande plus que fortement d’utiliser uniquement des ingrédients bio.

3. La recette du kéfir de fruits étape par étape

Étape 1 : La préparation

Dans votre bocal en verre versez 1,5 litre d’eau. Je vous conseille de mettre de l’eau du robinet.

  • Important : C’est rare mais il arrive parfois que l’eau du robinet soit très oxygénée, ce qui peut ralentir la fermentation. Dans ce cas pas de panique, il suffit de la faire bouillir, puis refroidir, avant de la verser dans votre bocal. Pour en savoir plus sur l’effet de l’oxygénation de l’eau sur la fermentation, et surtout sur l’intérêt pour votre kéfir de fruits de faire attention à ce niveau d’oxygénation, cliquez ici.

Ajoutez ensuite 60 g de sucre blond, et faites le dissoudre à l’aide de votre cuillère en mélangeant bien.

Ajoutez 60 g de Grains de kéfir que vous aurez préalablement égouttés. il n’est pas nécessaire de les rincer.

Ajoutez ensuite vos figues et les tranches de citron.

Fermez (non hermétiquement) votre bocal avec le couvercle en le posant simplement sur le bocal.

Étape 2 : La première fermentation, aussi appelée “F1”

Une fois votre bocal fermé (non hermétiquement biens sûr!) c’est simple, vous n’avez plus grand chose à faire, juste à attendre : c’est le temps de la première fermentation. Elle dure entre 24 et 36 h. Cette durée va dépendre de plusieurs critères : la température, le pH de l’eau et l’oxygène présent dans l’eau.

Il y a plusieurs indices qui vont vous permettre de mesurer l’avancée de la fermentation.

  • La remontée des figues à la surface de l’eau : beaucoup d’articles ou de recettes de kéfir de fruits font mention de cette méthode permettant d’indiquer la fin de la 1ère fermentation. Elle est en partie vraie, mais surtout elle est très visuelle et c’est ce qui a fait sa notoriété.
    D’expérience, je trouve que c’est souvent un peu trop tôt, donc méfiance quand même…
  • La mousse : vous allez voir à un moment une petite épaisseur de mousse apparaître à la surface du kéfir de fruits. Cette épaisseur d’environ 1cm est un bon indicateur de la fin de la fermentation.
  • Le goût : même si la boisson n’est pas encore terminée, vous pouvez la goûter, et cela vous permettra d’ajuster le temps de fermentation. En effet, à cette étape, si vous avez l’impression que votre kéfir est encore un peu trop sucré, alors c’est que la fermentation n’est pas encore terminée. C’est sûr qu’au début ce n’est pas si simple mais avec un peu d’expérience vous deviendrez bien plus à l’aise pour évaluer le goût de votre kéfir de fruits.

Maintenant quelques petits conseils pour améliorer cette phase de 1ère fermentation :

  • Astuce 1 : vous pouvez au fil de la fermentation (quand vous regardez vos grains de kéfir par exemple) en profiter pour secouer un peu votre bocal, cela fera remonter les bulles et mélangera légèrement votre liquide.
  • Astuce 2 : la température idéale de fermentation se situe entre 20 et 25°C. Vous ne devriez pas avoir de soucis pendant les mi-saisons mais attention en hiver et en été.

Il se peut que vous observiez des phénomènes “bizarres” pendant cette première étape ; dans un autre article, j’ai essayé de les lister et de vous y apporter des réponses. Dans tous les cas, pas de panique, il y a toujours une solution !

Cuves de fermentation kéfir de fruits

Étape 3 : La filtration – embouteillage

Nous arrivons à l’étape de la mise en bouteille de votre kéfir de fruits. Cette étape est simple mais il ne faut surtout pas se tromper dans le choix des bouteilles au risque de repeindre votre cuisine.

En effet, vous travaillez un produit vivant qui va faire des bulles ; il faut que votre bouteille soit capable de supporter la pression produite par votre kéfir.

Tout d’abord, ôtez le couvercle de votre bocal et enlevez les tranches de citron et les figues.
Vous pouvez stocker les figues et les citrons dans votre congélateur en prévision d’une production de confiture, ce serait dommage de perdre tout ça.

  • Astuce : avec votre cuillère, mélangez le liquide pour homogénéiser les probiotiques dans le liquide et faire remonter le gaz. Cela vous permettra de remplir plus facilement vos bouteilles en évitant d’avoir trop de mousse. Vous aurez également plus de maîtrise de votre gazéification lors de la seconde fermentation (F2) que nous verrons par la suite.

Versez ensuite le liquide dans vos bouteilles à l’aide de votre entonnoir et de votre passoire (pour récupérer les grains de kéfir et qu’ils ne soient pas dans la bouteille).

Avec les grains de kéfir récupérés vous pouvez relancer une nouvelle production (étape 1). Comme vous l’avez peut-être remarqué la quantité de grains a augmenté pendant la première fermentation; vous pouvez donc prendre 60g de grains pour votre nouvelle production de kéfir de fruits et conserver le reste des grains, ou bien les donner.

Fermez vos bouteilles.

J’ai une question qui revient assez souvent concernant la hauteur à laquelle il faut remplir les bouteilles. Sachez que chaque bouteille à une hauteur de col définie par le fabricant, il suffit de suivre la recommandation sur la bouteille.

Étape 4 : La seconde fermentation, aussi appelée “F2”

La seconde fermentation permet de finaliser votre fermentation et également de produire le gaz qui fera de votre kéfir de fruits une boisson naturellement pétillante.

La seconde fermentation se fait directement dans les bouteilles fermées, laissées à température ambiante. Vous n’avez rien de plus à faire que d’attendre.

La durée de cette seconde fermentation est la même que pour la première fermentation, entre 24 et 36h.

  • Mon astuce : si la F2 se fait à la même température (dans la même pièce) que la F1 vous pouvez considérer que la durée de F2 = durée de F1

La difficulté de cette étape est de bien faire pétiller votre kéfir. Je consacre un article complet sur les techniques pour ne pas se tromper et avoir un kéfir de fruits pétillant à tous les coups !!!

Étape 5 : La maturation de votre kéfir de fruits

Une fois les deux fermentations terminées, vous n’avez plus qu’à placer vos bouteilles de kéfir au frigo en attendant de les déguster ! Ce temps passé au frigo est appelé “maturation” ; il n’est pas indispensable mais va vous permettre d’affiner le goût de votre kéfir de fruits. Vous aurez une boisson beaucoup plus équilibrée au niveau de l’acidité, du sucre et du gaz après cette étape.
Cela fait toute la différence.

Retrouvez mon article complet sur la maturation du Kéfir.

Votre kéfir de fruits est maintenant prêt, je vous souhaite une très bonne dégustation !

Articles similaires sélectionnés à la main

5 5 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
24 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Julot
Julot
7 mois il y a

Très bonne explication !
Faut-il resucrer à la mise en bouteille pour la F2 ?
Merci

Valou
Valou
6 mois il y a
Reply to  Nicolas

Bonjour, votre réponse m’interroge. Il me semblait avoir compris que F2 était sans grains dans la bouteille, comment pourraient-ils alors consommer le sucre résiduel encore présent dans la boisson. Personnellement, j’ajoute un fond de jus de fruit pour parfumer, accroître l’effet bulles, et créer des variantes, mais je vais essayer sans. Bonnes vacances!

Valou
Valou
6 mois il y a
Reply to  Nicolas

Super, merci pour ces précisions. Effectivement, ces jours-ci tout va très vite. Je découvre le kéfir de fruits et fais des tests depuis à peine deux semaines. J’apprécie que votre site réhabilite l’inox bâni de tant d’autres pages qui regroupe sous “métal” (peut-être pour le fer blanc) l’ennemi des grains, idem pour l’eau du robinet que vous banalisez alors qu’elle jouit d’une mauvaise réputation. Cela dit, elle est vraiment chlorée et remplie de cochonneries, si les probiotiques et levures du kéfir pouvaient les transformer ce serait vraiment parfait. La notion de maturation est aussi bien développée, merci pour toutes ces infos précieuses !

Balleroy
Balleroy
5 mois il y a

Bjr quel est cet the machine que l on voit sur la photo

Balleroy
Balleroy
5 mois il y a
Reply to  Nicolas

Mci pour votre prompte réponse ou puis la commander?

Bénédicte Baudot
Bénédicte Baudot
5 mois il y a

Bonjour !
Sur beaucoup d’articles sur la confection de Kéfir, il est noté de ne surtout pas mettre les grains en contact avec du métal. Hors, ici, vous préconisez l’utilisation d’un tami en inox. Cela n’altère pas les grains ?

jean-louis bohineux
jean-louis bohineux
4 mois il y a

quelle consommation par jour peut on faire avec le kefir de fruits

jean-louis bohineux
jean-louis bohineux
4 mois il y a
Reply to  Nicolas

merci de la réponse et comme je suis curieux faut il toujours mettre des figues dans chaque préparation

Albane
Albane
1 mois il y a

Bonjour,
J’ai entendu qu’il était préférable de laisser fermenter le kéfir à l’abri de la lumière, est ce vrai ? Si oui, faut il le ranger dans une armoire ou bien lui faut-il un peu de lumière quand même ? Merci de votre réponse.

Sabrina
Sabrina
1 mois il y a

Bonjour, mon kéfir n’est pas pétillant. D’habitude juste en réalisant l’étape F1 cela suffit. Cependant, je n’étais pas au courant qu’il fallait laisser la bouteille à température ambiante, je l’ai mise direct au frigo. Puis-je quand même consommer le kéfir même si il ne pétille pas? Vous remerciant.

Sabrina
Sabrina
1 mois il y a
Reply to  Nicolas

Merci pour votre réponse. Une fois au frigo combien de temps cela peut-être conservé si il y a déjà 3 jours de préparation. Merci

Sabrina
Sabrina
1 mois il y a
Reply to  Nicolas

Alors j’ai suivi votre recette pour voir le goût est parfait. Cependant voici le dépôt que la préparation laisse. Avez-vous une idée de ce que cela peut-être ? J’ai quand même goûté c’est bon. Mais est-ce nocif si c’est du moisi? Merci

20210124_130303.jpg
fabienne
fabienne
5 jours il y a

bonjour, que peut on mettre comme autre fruits dans la préparation?
bonne journée

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00